COUP DE BONHOMME
DEEP CONGO 220X770 4.
Imprimer

Une transition politique de plus: Kengo, la légalité constitutionnelle

Écrit par Le Potentiel. Publié dans A la Une

 

Pas de prime à une mauvaise foi manifeste

-  Toute autre solution serait assimilée à un coup d’Etat constitutionnel

En 2016, la tenue d’élections relève d’un miracle. Le président de la Céni (Commission électorale nationale indépendante), Corneille Nangaa, n’en fait plus un sujet tabou. Pour Edem Kodjo, facilitateur désigné de l’Union africaine au dialogue congolais, c’est le moment de s’activer pour la convocation de ce forum. Depuis mardi 23 août, le comité préparatoire au dialogue a installé ses pénates à Béatrice Hôtel. Pour l’instant, rien n’est encore résolu. Il y a des étincelles en l’air. Dans ce décor de crise, une transition politique devient presqu’inéluctable. Puisque de part et d’autre, tous clament le respect de la Constitution, en cas d’une nouvelle transition, Léon Kengo, actuel président du Sénat, est revêtu de la légalité constitutionnelle pour ramener le peuple au troisième cycle électoral de la 3ème République. Le débat est lancé.

Facebook FanBox

Vidéo annonce