A la Une

Belges et Français protègent des « infiltrés »

Belges et Français protègent des « infiltrés »

La nouvelle liste de personnalités visées par des sanctions ciblées de l'Union européenne tarde à...

Akinwumi Adesina : « Le temps est arrivé de créer la révolution verte en Afrique »

Akinwumi Adesina : « Le temps est arrivé de créer la révolution verte en Afrique »

Les Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD), ouvertes en Inde le...

Kasaï : le drame humanitaire appelle à une intervention urgente du gouvernement Tshibala

Kasaï : le drame humanitaire appelle à une intervention urgente du gouvernement Tshibala

Une semaine après son investiture, le Premier ministre Bruno Tshibala assiste impuissant au drame...

Brebis galeuses

Brebis galeuses

Les autorités au pouvoir en RDC développent un discours souverainiste chaque fois qu’on leur...

Massacres au Kasaï : ONU, USA et Suède en quête de vérité

Massacres au Kasaï : ONU, USA et Suède en quête de vérité

Alors que l’Auditorat militaire général des FARDC s’apprête à débuter les audiences publiques...

Imprimer

Katanga: la SCPT sollicite le concours de la population pour relancer les activités de la poste

Écrit par Rédaction. Publié dans Brèves

M. Pierrot  Yav Tshikumb, directeur provincial de la Société congolaise des Postes et Télécommunications (SCPT) pour le Katanga, a lancé vendredi un appel aux populations surtout celles économiquement faible d’apporter leur contribution à la relance des activités de la Poste. A ce sujet, il a ajouté que la SCPT dispose d’une gamme des produits à la portée de toutes les bourses. Il a affirmé que Si beaucoup des gagnepetits utilisent les services des Postes, les recettes générées auront contribué à relancer les activités de la SCPT. Il a insisté sur la bonne volonté des gagnepetits ainsi que du gouvernement central de mettre les moyens à la disposition de cette entreprise entièrement congolaise, a conclu l’orateur. Il s’est exprimé ainsi à la sortie de l’audience où il est allé présenter les civilités au maire de Likasi Dr. Idesbald Petwe Kapande, à qui il a circonscrit le but de sa mission dans la ville montagneuse. Profitant de cette occasion, le directeur provincial de la SCPT a saisi cette opportunité pour remercier le gouverneur de province , à travers l’autorité urbaine, pour la réhabilitation du bâtiment de la SCPT, mis à sac lors des malheureux événements du 12 octobre 2010.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

Les doyens de la faculté des Sciences pharmaceutiques ont procédé à la révision du curriculum de formation du pharmacien en vue de répondre aux besoins des soins de santé du pays et de l’adapter...