A la Une

Meurtre de deux experts onusiens : Washington exige une « enquête complète »

Meurtre de deux experts onusiens : Washington exige une « enquête complète »

Le dernier rapport des Nations unies sur la RDC, rendu public le dimanche 13 août et présenté...

Toute la vérité

Toute la vérité

Les violences et violations des droits de l’Homme en République démocratique du Congo ont pris...

3ème dialogue : l’UDPS non partante

3ème dialogue : l’UDPS non partante

Après avoir secoué dans tous les sens l’UDPS par la nomination de Samy Badibanga, suivie de celle...

Peine perdue

Peine perdue

L’opinion assiste, depuis quelques jours, à des « rumeurs » faisant état d’un possible...

Sortie des cambistes de l’informel : difficile pari de la Banque centrale

Sortie des cambistes de l’informel : difficile pari de la Banque centrale

La Banque centrale du Congo a initié des négociations avec les changeurs de monnaies,...

Imprimer

Classement FIFA : la RDC occupe le 5ème rang africain (37è)

Écrit par Armel Langanda. Publié dans A la Une

La RDC ne fait que progresser  au classement FIFA. Elle est 5è en Afrique et 37è au monde. C’est le verdict du classement FIFA, publiée le jeudi 9 février 2017. L’Egypte, vice-championne d’Afrique, occupe la première place africaine.

La République démocratique du Congo continue de monter en puissance, tant sur le plan africain que mondial. Après la 31ème Coupe d’Afrique des nations « Gabon 2017 », la RDC pointe à la 5ème place africaine et 37ème à l’échelle mondiale. C’est le verdict du classement FIFA, publié le jeudi 9 février 2017.

Très attendue au Gabon, la RDC a démontré sa bonne forme au terme des matches très disputés. Elle a terminé première du groupe C où elle a eu comme adversaires la Côte d’Ivoire, le Maroc et le Togo. Une très belle prestation qui a obligé les autres concurrents à revoir leur système de jeu pour ne pas subir la loi des Léopards congolais. Au regard de ce que le groupe d’Ibenge avait déjà réalisé par le passé, c’est tout le monde qui voyait la RDC en finale.

Malgré son élimination en quarts de finale par le Ghana, la RDC a été mieux cotée par la CAF. Elle a terminé 6ème de la compétition. Elle a produit le meilleur buteur de la compétition qui se nomme Junior Kabananga d’Astana de Kazakhstan, avec trois réalisations.

Sans doute, la RDC va améliorer son positionnement dans l’avenir, surtout avec sa participation aux éliminatoires de la Coupe du monde « Russie 2018 ». Florent Ibenge et sa bande ont jusque-là réalisé un très bon coup après deux journées.

Le surprenant champion d’Afrique se hisse sur le podium continental (3è) et signe la meilleure progression mondiale du mois avec 29 places de gagnées ! Si la RD Congo (37e, soit le meilleur classement de son histoire), le Burkina Faso et le Ghana profitent de leurs bonnes performances au Gabon pour grappiller des places, la Côte d’Ivoire et l’Algérie, éliminées au premier tour, tombent de haut.

Les Eléphants perdent 13 places, la pire régression du mois. Idem au niveau africain où ils chutent de leur place de dauphins pour tomber au 9e rang. La chute est rude aussi pour les Fennecs, passés de 5e nation africaine à 11e… Comme prévu, la CAN a complètement redessiné le paysage.

A l’échelle mondiale, la seule évolution notable est l’avancée de la France, qui s’empare de la 6e place au détriment de la Colombie. L’Argentine reste à la première position. Elle est talonnée par le Brésil et l’Allemagne.

 

Top 20 africain

1. Egypte (23e)

2. Sénégal (31e)

3. Cameroun (33e)

4. Tunisie (36e)

5. RDC (37e)

6. Burkina Faso (38e)

7. Nigeria (41e)

8. Ghana (45e)

9. Côte d’Ivoire (47e)

10. Maroc (48e)

11. Algérie (50e)

12. Mali (58e)

13. Afrique du Sud (62e)

14. Bénin (66e)

15. Guinée (70e)

16. Cap-Vert (74e)

17. Ouganda (75e)

18. Congo (76e)

19. Guinée-Bissau (80e)

20. Kenya (87e)

20. Gabon (87e)

 

Top 10 mondial

1. Argentine

2. Brésil

3. Allemagne

4. Chili

5. Belgique

6. France

7. Colombie

8. Portugal

9. Uruguay

10. Espagne

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

Près d'un million de personnes a été forcé de fuir à l'intérieur de la République démocratique du Congo (RDC) au cours des six premiers mois de l'année, selon le Conseil norvégien pour les réfugiés (CNR) en...

Facebook FanBox