A la Une

Décrispation politique : Kinshasa dans le viseur de l’UE

Décrispation politique : Kinshasa dans le viseur de l’UE

Lundi dernier, le Conseil européen s’est penché sur le dossier de la République démocratique du...

2018, espoirs permis

2018, espoirs permis

L’espoir fait vivre. Dans le domaine économique comme dans le domaine politique, les perspectives...

Loi électorale révisée au Sénat: Ça passe ou ça casse

Loi électorale révisée au Sénat: Ça passe ou ça casse

La Sénat a entamé, lundi, l’examen du projet de révision de la loi électorale, lequel a été...

L’UE conditionne ses rapports avec la RDC au respect de « l’esprit de consensus de l’Accord de la Saint-Sylvestre »

L’UE conditionne ses rapports avec la RDC au respect de « l’esprit de consensus de l’Accord de la Saint-Sylvestre »

Réuni, hier lundi 11 novembre à Bruxelles, le Conseil de l'Union européenne, organe qui...

Anarchie dans la ville

Anarchie dans la ville

On n’est pas encore dans une situation d’état d’urgence. Mais, il faut reconnaître que,...

Imprimer

Caf-C2 : Sanga Balende gagne, FC Renaissance tombe en Algérie

Écrit par Armel Langanda le . Publié dans Sports

Le FC Renaissance du Congo s’est écroulé face à Mouloudia Club Alger sur le score de 0-2, en match aller des seizièmes de finale de la Coupe de la Confédération, le vendredi 10 mars, au stade du 5 juillet d’Alger.

La tâche n’a pas été facile pour le club Kinois qui était face aux habitués de la compétition. Mais, les Oranges ont quand même réussi à réaliser une première mi-temps sans encaisser le moindre but. Le dispositif tactique mis en place par l’entraîneur François Guei, n’a pas permis à l’équipe locale de se mettre à sa peau.

Les Kinois ont cédé à la seconde moitié du match. Mouloudia Club a ouvert le score à la 56ème minute par Aouedj Ahmed. La seconde réalisation est intervenue à la 80ème minute de la partie. C’est grâce à Rachid Bouhenna que Mouloudia a porté le score à deux.

Le club kinois n’a pas été mauvais, mais a juste péché par le manque de réalisme. Il faut changer peut-être le dispositif tactique en match retour, prévu le vendredi 17 mars au stade des Martyrs à Kinshasa, pour essayer de créer le miracle qui est loin d’être impossible.

Afin d’arracher la qualification pour le prochain, le FC Renaissance devra marquer trois buts sans en avoir encaissé.

Sanga Balende triomphe à domicile

Joué le samedi 11 mars au stade Fréderic Kibassa Maliba à Lubumbashi, le match qui a opposé Sa Majesté Sanga Balende à Al Hilal du Soudan, a tourné à l’avantage des Congolais (1-0).

L’unique but de la partie a porté la signature de Pedro Kengumena à la 33ème minute de jeu. Avec ce résultat, le club de Mbuji-Mayi garde encore ses chances de la qualification pour le tour suivant. Le match n’a pas été facile pour les Rouge et Or qui ne pouvaient qu’assurer tout d’abord l’essentiel.

Malgré cette victoire étriquée, Gweha Ikouam Fils, coach de Sanga Balende, est satisfait que son équipe ait marqué sans encaisser de but.

«Pour une équipe que je viens de prendre il n’y a pas longtemps, il faut encore un peu de temps pour bien s’imprégner de notre philosophie de jeu. C’est pourquoi j’estime que le match s’est fait à 65 % parce que nous avons réussi à ne pas prendre de but. C’était un des objectifs. L’autre objectif, c’était d’en marquer, mais nous avons péché  dans la finition », a expliqué le technicien.

Les deux équipes se croiseront dans une semaine pour le compte de manche retour, au Soudan.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

Kinshasa, 13 décembre 2017 - L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM) en République démocratique du Congo ont reçu un...