A la Une

Pression des services de l’État sur les entreprises minières : sévère réquisitoire de la FEC

Pression des services de l’État sur les entreprises minières : sévère réquisitoire de la FEC

Entre les miniers et l’État congolais, ce n’est pas encore le langage des sourds. Mais à...

Américains et Suédois préparent une plainte contre Kinshasa

Américains et Suédois préparent une plainte contre Kinshasa

La vérité va certainement éclater dans les prochains jours sur le double meurtre de deux experts...

Lokondo demande au chef de l’Etat d’être attentif au message de la CENCO

Lokondo demande au chef de l’Etat d’être attentif au message de la CENCO

Le message de l’assemblée plénière ordinaire de la CENCO adressé aux Congolais, le 23 juin,...

Double enquête

Double enquête

Les provinces du Kasaï ont connu une tragédie qui exige que justice soit faite aux victimes des...

Adam Dieng à propos du Kasaï : « L’étendue des atrocités est tout simplement révoltante »

Adam Dieng à propos du Kasaï : « L’étendue des atrocités est tout simplement révoltante »

«L’étendue des atrocités, des destructions et des souffrances infligées aux populations...

Imprimer

Ligue des champions : le TP Mazembe accroché, V.Club arrache un nul

Écrit par Armel Langanda. Publié dans Sports

Week-end difficile pour le TP Mazembe qui a été tenu en échec à Lubumbashi par Camps United (1-1), en match aller des 16ème de finale de la C1. En déplacement à Banjul (Gambie), l’AS V.Club a, pour sa part, fait l’essentiel en arrachant un nul (1-1) face à Gambia Ports. La manche retour pour les deux formations interviendra le dimanche 19 mars à Harare (pour Mazembe) et à Kinshasa (pour V.Club).

 

Cueilli à froid, le TP Mazembe a ramassé sans doute le but le plus rapide de cette édition de la Ligue des champions. L’équipe zimbabwéenne a réussi à ouvrir la marque à la 37ème seconde par Abas Amidou. Un but qui change directement la physionomie du match, car Mazembe devrait courir derrière l’égalisation. 

Les Corbeaux amorcent un pressing très haut et réussissent à remettre les pendules à l’heure grâce au but d’Arsène Zola à la 8ème minute de jeu. Revenu à la marque, Mazembe éprouve toujours des difficultés pour se mettre dans sa peau au Temple des Badiangwena.

Le match est resté très équilibré. Mazembe tout comme Camps United sont très prolifiques en actions dangereuses, mais le deuxième but n’est toujours pas arrivé jusqu’au coup de sifflet final de la première période.

À la seconde moitié du match, les choses se sont une fois de plus compliquées pour les hommes de Thierry Froger. Le match connait une autre intensité. Camps United verrouille sa défense et empêche à Kalaba de défiler comme il en a l’habitude. Avec son but marqué à la première minute, l’équipe zimbabwéenne lève l’option de conserver ce score nul avec but.

A la quête d’un deuxième but libérateur, le coach Thierry Froger descend Kalaba qui n’était pas du tout dans sa peau, et monte Trésor Mputu. L’entrée de Mputu change un peu la physionomie du match à la lumière de son lobe qui a failli tromper la vigilance du portier de Camps.

Finalement, le but libérateur n’est toujours pas arrivé malgré la pression des Corbeaux dans les cinq dernières minutes de la partie. Un après-midi très compliqué pour les Corbeaux au temple de Badiangwena.

Les deux équipes se croiseront dans une semaine à Harare pour le compte de la manche retour. Pour passer cette étape, Mazembe est dans l’obligation de gagner Camps sur son terrain. A défaut d’une victoire, Mazembe sera obligé de faire un nul de plus d’un but pour se qualifier au prochain tour.

 

Pour sa part, avec son nul avec but (1-1) à Banjul, l’AS V.Club n’aura besoin que d’un nul vierge pour se qualifier à défaut d’un but.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir