A la Une

Enquêtes sur l’assassinat de deux experts de l’ONU : Kinshasa pris à partie

Enquêtes sur l’assassinat de deux experts de l’ONU : Kinshasa pris à partie

Lundi dernier, à New-York, Nikki Haley, ambassadrice des USA à l’ONU a recadré le chef de la...

Le cas RDC: Devoir d’agir

Le cas RDC: Devoir d’agir

Le cas RDC s’est invité, encore une fois, sur la table du Conseil de sécurité des Nations...

Prédisant une forte probabilité de fraude-Machine à voter : rejet de Washington

Prédisant une forte probabilité de fraude-Machine à voter : rejet de Washington

Contre la volonté de la Céni d’imposer par tous les moyens la machine à voter lors des scrutins...

Des zones d’ombre

Des zones d’ombre

L’arrivée des bovidés, en décembre dernier, dans les provinces du Kwilu et Kwango, continue de...

RDC-25 février : une 3ème marche pour « dire non à la dictature »

RDC-25 février : une 3ème marche pour « dire non à la dictature »

Après les deux marches pacifiques du 31 décembre 2017 et du 21 janvier 2018, le Comité laïc de...

Imprimer

32ème journée mondiale de la jeunesse : Monsengwo invite la jeunesse à privilégier la paix

Écrit par Emmanuel Luyato/Deborah Mangili (stagiaires/Ifasic) le . Publié dans Provinces

Les jeunes catholiques de Kinshasa ont communié, le dimanche 9 avril au stade Tata Raphaël de la Kethule, avec le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya. C’était à l’occasion de la 32è journée internationale de la jeunesse qui coïncidait avec le dimanche des rameaux. A cette occasion, le prélat a invité la jeunesse à être artisan de paix dans son milieu de vie.

 

A l’occasion de la journée internationale des jeunes catholiques, le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya a invité, le dimanche 9 avril, la jeunesse catholique à prendre part à la dixième édition de la journée diocésaine des jeunes.  Rencontre qui s’est tenue au stade Tata Raphaël, à Kalamu.

Le cardinal Laurent Monsengwo a appelé la jeunesse congolaise à être «de véritables artisans et missionnaires de la paix». Il a lancé cet appel dimanche 9 avril au cours de son homélie à l’occasion du dimanche des rameaux qui coïncide avec la 32ème journée mondiale de la jeunesse au stade tata Raphaël à Kinshasa.

L'Eglise a commémoré cette journée sous le thème « Jeune catholique artisan et missionnaire de la paix».

Le cardinal appelle aussi les jeunes fidèles à prier pour le pays et à travailler pour le relever et le développer. Pour le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, la jeunesse congolaise, particulièrement celle de Kinshasa ne doit pas céder à la « manipulation qui l'inciterait à la violence, la délinquance connue sous la dénomination des kuluna».

Dans son discours, le cardinal Monsengwo a lu les extraits du message du pape. Message qui parle de la jeunesse congolaise en particulier et du monde entier en général. Le message du pape a tourné autour du  thème « le Puissant fit pour moi des merveilles » (Luc 11, 49).

 

On rappelle que le pape, à la place Saint-Pierre, a rappelé aux jeunes du monde qu’il faut apprendre à voir Jésus dans le visage de l’autre qui souffre dans le monde à cause des guerres et des tueries, comme lui a souffert.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

L’objectif est de contribuer à réduire la prévalence de la malnutrition chronique chez les enfants de moins de cinq ans ainsi que de subvenir aux besoins nutritionnels de 12 000 femmes enceintes et...