A la Une

2ème conclave de l’Opposition à Kinshasa : le Rassemblement vise l’alternance

2ème conclave de l’Opposition à Kinshasa : le Rassemblement vise l’alternance

Sorti groggy de la mise en application de l'Accord de la Saint-Sylvestre, le Rassemblement a...

La SADC recommande à la Céni de publier un calendrier électoral consensuel

La SADC recommande à la Céni de publier un calendrier électoral consensuel

La situation politique et sécuritaire en République démocratique du Congo a encore une fois été...

Sortie de crise en RDC : Majorité et Opposition font une interprétation sélective de l’article 64

Sortie de crise en RDC : Majorité et Opposition font une interprétation sélective de l’article 64

Dans l’incertitude d’organiser des élections apaisées, l’Opposition et la Majorité présidentielle...

Me Mukendi : « Une victoire pour la justice »

Me Mukendi : « Une victoire pour la justice »

Face aux arguments de droit avancés par la défense de Moïse Katumbi dans l’affaire qui l’oppose...

Sérieux handicap

Sérieux handicap

La crise politique en République démocratique du Congo continue de plonger davantage le pays...

Imprimer

Félix Tshisekedi réussit son retour à Kinshasa

Écrit par Le Potentiel. Publié dans A la Une

Présenté comme fugitif, Félix Tshisekedi, président du Rassemblement a réussi son retour, hier mardi, à Kinshasa. Arrivé sous le coup de 12 heures à l’aéroport international de N’Djili, c’est vers 16 heures, soit quatre heures, que l’opposant a atteint la permanence de l’Udps à la 10ème Rue Limete. Devant des combattants surchauffés, Félix Tshisekedi a envoyé un dernier avertissement au pouvoir, rappelant que l’accord du 31 décembre 2016 reste la seule voie de survie avant que le peuple ne se prenne en charge.

Parti de Kinshasa le dimanche dernier pour une urgence d’intérêt national, Félix Tshisekedi n’aura finalement passé que 48 heures en dehors de la RDC. C’est hier mardi qu’il a effectué son grand retour à Kinshasa. Donné comme fugitif par des réseaux proches du pouvoir, le président du Rassemblement a déjoué tous les mauvais pronostics de ses détracteurs qui l’ont vilipendé dans tous les sens. Félix Tshisekedi est là. C’est le plus important.

Mardi, Félix Tshisekedi a démontré son aura d’un grand leader. Il est véritablement sur les traces de son père. A son arrivée, une foule compacte s’est mobilisée sur les artères du boulevard Lumumba jusqu’à la permanence de l’Udps pour célébrer le retour de son leader. Si bien qu’après l’atterrissage de son avion aux alentours de 12 heures, son cortège a dû prendre près de 5 heures de route pour atteindre le siège de l’Udps à la 10ème Limete.

Un coup de maître

Le retour réussi de Félix Tshisekedi est une véritable consécration de sa popularité. Mardi, le président du Rassemblement a pu enfin jauger son degré d’adoption par la population kinoise. Désormais, entre lui et le peuple, le mariage est scellé. Ce qui lui donne plus de responsabilité dans l’accomplissement de sa noble mission, à savoir amener le peuple vers l’alternance démocratique par l’organisation des élections.

Dans le discours qu’il a improvisé à son arrivée à la permanence de l’Udps, Félix Tshisekedi n’a pas eu de mots tendres vis-à-vis du pouvoir, particulièrement du président de la République, Joseph Kabila. Une fois de plus, Félix Tshisekedi a rappelé au chef de l’Etat que l’accord du 31 décembre 2016 est la seule planche de salut pour une sortie honorable.

Sans entrer dans les détails, Félix Tshisekedi a effleuré, sans insistance, les retombées de la mission qu’il vient d’effectuer à l’étranger. L’extérieur est avec nous, a-t-il lancé à la foule venue très nombreuse pour l’accompagner de l’aéroport international de N’Djili jusqu’au siège de l’Udps à Limete.

Après la démonstration de force mardi, le président du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement a pris plus de galons qu’avant. C’est un leader confirmé qui est sur les traces du sphinx de Limete.  Tel père tel fils, dit-on. Mardi à son arrivée à Kinshasa, Félix Tshisekedi a prouvé qu’il est véritablement sur la lignée de son père, Etienne Tshisekedi. C’est un acteur sur qui il faudra désormais compter dans les prochains jours.

Président du Rassemblement qu’il préside à côté de Pierre Lumbi, président du Conseil des sages de ce regroupement politique de l’Opposition, Félix Tshisekedi a secoué le cocotier. Il a mis la barre si haut qu’en face de lui, notamment dans la Majorité présidentielle et du côté de la fronde du Rassemblement menée par Joseph Olenghankoy, on broie du noir.

 

Quoi qu’il en soit, Félix Tshisekedi s’est totalement aligné sur la position irrévocable du Rassemblement qui récuse de bout en bout la nomination de Bruno Tshibala, en flagrante violation de l’accord du 31 décembre 2016. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

Une fois de plus, les minerais du pays font l’objet d’une enquête de la par des Ong internationales. En interne, les commentaires vont dans divers sens....

Facebook FanBox