A la Une

Forum sur la paix au Kasaï : une fuite en avant

Forum sur la paix au Kasaï : une fuite en avant

Le forum pour la paix et le développement dans le Kasaï va s’ouvrir en présence du chef de l’Etat...

État prédateur

État prédateur

Ça sent l’arnaque. La décision prise, vendredi 15 septembre, par le vice-ministre des...

Invalidation des passeports semi-biométriques : Une arnaque

Invalidation des passeports semi-biométriques : Une arnaque

Le 15 septembre 2017, le vice-ministre des Affaires étrangères, Agée Aje Matombe, a créé la...

Alternance pacifique

Alternance pacifique

Des Congolais ont décidé de faire respecter la Constitution en imposant une alternance...

Le peuple observe

Le peuple observe

La rentrée parlementaire a eu lieu, hier vendredi 15 septembre, au Palais du peuple. Elle...

Imprimer

Kikwit : mise en place d’une structure féminine pour la paix

Écrit par L.P., Publié jeudi 27 juillet 2017. Publié dans Brèves

Les  femmes leaders de Kikwit, ont procédé à la mise en place d’une structure dénommée Femme pour la paix, à l’issue d’un atelier organisé par la MONUSCO/Bandundu à travers sa section des affaires politiques relatives au rôle de la femme dans la prévention, la résolution pacifique des conflits et dans la promotion et la protection des droits de la femme, tenu dernièrement à Kikwit. Ce comité qui a été mis en place conformément aux objectifs dudit atelier, sera dirigé par Mme Jeanine Munganga à la présidence, secondée par Mme Israël Kuzatuka à la vice-présidence, et Mme Elyse Kiteso au secrétariat. Plusieurs modules ont été développés au cours de cet atelier, notamment, les indications de l’histoire et  de la culture des sociétés d’Afrique sur le rôle des femmes dans la prévention des conflits.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

Un casque bleu de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) a été tué hier dans le territoire de Beni dans la province...