A la Une

RDC : Une police à deux vitesses

RDC : Une police à deux vitesses

Formée et équipée par l’Union européenne dans le cadre du projet Eupol, la PNC est encore loin de...

L’usure du pouvoir

L’usure du pouvoir

La démocratie en Afrique évolue en dents de scie. Il y a plusieurs exemples qui soutiennent cette...

Projet de budget 2018 : Tshibala se rattrape, mais…

Projet de budget 2018 : Tshibala se rattrape, mais…

C’est au cours d’un Conseil des ministres marathon présidé mardi par le chef de l’Etat que le...

Mi-figue, mi-raisin

Mi-figue, mi-raisin

La journée du 15 novembre 2017 a vécu. L’heure est maintenant au bilan. Sur ce point, les avis...

15 novembre 2017: La Police menace, la Monusco appelle à la retenue

15 novembre 2017: La Police menace, la Monusco appelle à la retenue

La journée de mercredi 15 novembre 2017 s’annonce très tendue. Des mouvements citoyens tels que...

Imprimer

Ituri : l’aide du gouvernement arrive enfin à Tara

Écrit par Pitshou Mulumba, publié lundi 28 aout 2017 le . Publié dans Provinces

Parti de Bunia par hélicoptère, c’est par une embarcation sur le Lac Albert que le vice-Premier ministre est arrivé dans la localité de Tara pour une assistance gouvernementale comprenant notamment des tôles et des bâches pour permettre à cette population de reconstruire assez rapidement des abris.

Le gouvernement de la République apporte de l’aide à la population de Tara, (Ituri) frappée, depuis plus d’une semaine, par une catastrophe qui a fait plusieurs morts et des disparus. A la tête de la délégation gouvernementale, le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur Emmanuel Ramazani Shadary a donné, dès son arrivée, un bilan de trente-quatre morts et une centaine des disparus.

Par hélicoptère en quittant Bunia avant de prendre l’embarcation sur le Lac Albert pour arriver à Tara, Emmanuel Ramazani Shadary se fait une vue aérienne de l’ampleur des dégâts dans ce village dévasté des pêcheurs situé au pieds des collines. « Les éboulements n’ont rien épargné. Les habitations et tout ce qu’elles contenaient ont été engloutis. Les survivants ont tout perdu ». Constat triste qui nécessite une prise en charge efficace des rescapés pour qu’ils refassent rapidement leur vie.

C’est pourquoi, l’assistance gouvernementale convoyée par Ramazani Shadary comprend un lot important des tôles,  des clous, des bâches pour 57 familles afin de leur permettre de reconstruire assez rapidement des abris. Il y a également des articles ménagers essentiels, notamment des assiettes, des casseroles, des bassins, des gobelets, des bidons vides, des mousses, des couvertures, des savons, des vivres et des intrants de pêche et outils aratoires.

Le gouvernement a prévu aussi une quantité importante des médicaments essentiels y compris un kit contre le choléra. « Il faut assainir le milieu », insiste le vice-Premier ministre qui a également équipé la Croix rouge locale en matériel nécessaire.

Bientôt c’est la rentrée des classes et le gouvernement a aussi payé les frais scolaires pour les 190 élèves de Tara qui vont également recevoir chacun un kit scolaire. En attendant, chaque famille éprouvée a reçu deux cents dollars pour organiser les deuils.

Pour rappel, la localité de Tara au bord du Lac Albert, a connu l’éboulement dans la nuit du 16 au 17 août dernier après de fortes pluies. L’aide apportée par la délégation gouvernementale était très attendue depuis plusieurs jours. Et c’est hier dimanche 27 août dans la soirée, que le vice-Premier ministre Ramazani Shadary a regagné Kinshasa.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

À la surprise générale, Shark XI FC n’est pas revenu à sa décision. Par la voix de son secrétaire général, il confirme sa non-participation à la 23ème édition de la Ligue nationale de football...
More inSports  Politique  Economie  A la Une