A la Une

RDC : Une police à deux vitesses

RDC : Une police à deux vitesses

Formée et équipée par l’Union européenne dans le cadre du projet Eupol, la PNC est encore loin de...

L’usure du pouvoir

L’usure du pouvoir

La démocratie en Afrique évolue en dents de scie. Il y a plusieurs exemples qui soutiennent cette...

Projet de budget 2018 : Tshibala se rattrape, mais…

Projet de budget 2018 : Tshibala se rattrape, mais…

C’est au cours d’un Conseil des ministres marathon présidé mardi par le chef de l’Etat que le...

Mi-figue, mi-raisin

Mi-figue, mi-raisin

La journée du 15 novembre 2017 a vécu. L’heure est maintenant au bilan. Sur ce point, les avis...

15 novembre 2017: La Police menace, la Monusco appelle à la retenue

15 novembre 2017: La Police menace, la Monusco appelle à la retenue

La journée de mercredi 15 novembre 2017 s’annonce très tendue. Des mouvements citoyens tels que...

Imprimer

Joueur de l’année basé en Afrique : Ben Malango sur la liste des nominés

Écrit par Armel Langanda le .

Sans surprise, le Congolais Ben Malango est cité parmi les 30 nominés pour le titre de Joueur de l’année basé en Afrique. Sociétaire du TP Mazembe de Lubumbashi, le Congolais a fait ses preuves tant sur le plan national qu’international.

Meilleur buteur de la 22ème édition de la Ligue nationale de football (Linafoot), Ben Malango a réalisé des exploits en mettant en valeur sa double casquette, meilleur joueur et buteur de l’équipe. Issu de l’école de foot, le prodige de Mazembe a retenu non seulement l’attention de son coach, Pamphile Mihayo, mais aussi de l’équipe nationale d’âges. Déjà, il a déjà livré des matches officiels sous les couleurs nationales.

Actuellement, Ben Malango prépare la finale de la Coupe de la Confédération avec son club, le TP Mazembe de la RDC. Il a intérêt à maximiser ses chances pour figurer parmi les finalistes.

Il faut également signaler la présence d’Etekiama, l’international rwandais qui évolue au sein de l’AS V. Club et l’international ivoirien, le gardien Sylvain Gbohouo du TP Mazembe.

Tenant du titre, le gardien ougandais Denis Onyango est toujours en lice mais il fera face à la concurrence des joueurs du Wydad Casablanca (Mohamed Ounnajem et Achraf Bencharki) et d’Al Ahly (Ali Maaloul, Ahmed Fathi et Junior Ajayi), engagés en finale de la Ligue des champions et qui feront cette année office de favoris.

Super Sport United, prochain adversaire du TP Mazembe pour la finale de la Coupe de la CAF, est notamment représenté par l’attaquant néo-zélandais Jeremy Brockie, originalité de cette liste ! C’est l’occasion de rappeler que les joueurs qui ne sont pas issus d’un pays africain ont le droit de concourir dans cette catégorie.

Par ailleurs, on note la présence sur la liste du Burkinabè Aristide Bance et à l’inverse, l’absence remarquée du milieu de terrain Mohamed Amine Ben Amor, excellent aussi bien avec la Tunisie qu’avec l’Etoile du Sahel.

Le lauréat sera connu le 4 janvier 2018 lors de la soirée de gala des CAF Aiteo Awards programmée à Accra, au Ghana. La CAF précise que « les sélectionneurs nationaux ou directeurs techniques nationaux de 54 associations membres de la CAF, les membres de la Commission technique et du développement et un panel d’experts médias et consultants TV » sont appelés à voter.

Les 30 nommés

1. Achraf Bencharki (Maroc & Wydad Athletic Club)

2. Ahmed Fathi (Egypte & Al Ahly)

3. Alkhaly Bangoura (Guinée & Etoile du Sahel)

4. Ali Maaloul (Tunisie & Al Ahly)

5. Aristide Bance (Burkina Faso & Al Masry)

6. Ayman Majid (Maroc & FUS Rabat)

7. Aymen Mathlouthi (Tunisie & Etoile du Sahel)

8. Ben Malango (RD Congo & TP Mazembe)

9. Dean Furman (Afrique du Sud & Supersport United)

10. Denis Onyango (Ouganda & Mamelodi Sundowns)

11. Elsamani Saadeldin (Soudan & Al Merreikh)

12. Fackson Kapumbu (Zambie & Zesco)

13. Fawzi Chaouchi (Algérie & MC Alger)

14. Geoffrey Serunkuma (Ouganda & KCCA)

15. Jeremy Brockie (Nouvelle-Zélande & Supersport)

16. Junior Ajayi (Nigeria & Al Ahly)

17. Karim Aouadhi (Tunisie & CS Sfaxien)

18. Mohamed Meftah (Algérie & USM Alger)

19. Mohamed Ounnajem (Maroc & Wydad Athletic Club)

20. Muaid Ellafi (Libye & Ahly Tripoli)

21. Nasr Eldin Ahmed (Soudan & Hilal Obeid)

22. Oussama Darfalou (Algérie & USM Alger)

23. Percy Tau (Afrique du Sud & Mamelodi Sundowns)

24. Sabelo Ndzinisa (Swaziland & Mbabane Swallows)

25. Saber Khalifa (Tunisie & Club Africain)

26. Saladin Said (Ethiopie & Saint George)

27. Sylvain Gbohouo (Cote d’Ivoire & TP Mazembe)

28. Tady Etekiama (RD Congo & AS Vita)

29. Taha Yassine Khenissi (Tunisie & Esperance)

30. Tarek Hamed (Egypte & Zamalek)

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

À la surprise générale, Shark XI FC n’est pas revenu à sa décision. Par la voix de son secrétaire général, il confirme sa non-participation à la 23ème édition de la Ligue nationale de football...
More inSports  Politique  Economie  A la Une