A la Une

RDC : Les défis humanitaire au Grand Kasaï sont multidimensionnels

Au moins 97 millions USD sont requis, d’ici fin Juin 2018, pour couvrir les besoins des...

Prenant ses distances avec la MP : Gizenga dénonce des « tueries barbares » lors des marches

Prenant ses distances avec la MP : Gizenga dénonce des « tueries barbares » lors des marches

* Des mesures de décrispation doivent être appliquées * le Palu est engagé en faveur de...

La rupture

La rupture

La scène politique congolaise est en ébullition. Les acteurs politiques congolais retrouvent...

Le ton monte

La République démocratique du Congo court à l’implosion si rien n’y est fait pour faire échec à...

Tentative de sabotage de la marche du 31 décembre : Infiltration programmée des paroisses catholiques

Tentative de sabotage de la marche du 31 décembre : Infiltration programmée des paroisses catholiques

L’appel lancé par le CLC pour une marche populaire le 31 décembre 2017 a mis les services de...

Imprimer

Ève la disgrâce

Écrit par Ben-Clet le . Publié dans Apostrophe

Héros de l’indépendance. Combattant de la liberté. Père «fondateur» de la nation. Commandant suprême. King Mugabe dernier se conjugue déjà au passé simple. Le mythe du nationaliste s’est pitoyablement effondré. Il n’a fallu que 37 pauvres années d’autocratie pour chuter comme ça, à la manière d’une mangue pourrie ! Le roi était donc nu. Et nu il redevint.

Comme une fusée lancée dans l’espace, Bob connut un irrésistible apogée, qui hélas,  lui inspira mégalomanie, grandiloquence, excès en tous genres et … chute fatale. Tout ça à cause d’une gracieuse Grace qui cachait mal ses disgrâces. Rien d’étonnant. Pépé Adam, notre ancêtre, expérimenta, le premier, la disgrâce concoctée par mémé Ève. Les «reportages» de la bible, voyez-vous, ne sont pas des contes.

Alors, comment les peuples d’Afrique décryptent-ils le pétard mouillé de l’épouse qui voulait succéder à l’époux ? Parole à … …

1.Celui qui épouse une belle femme épouse aussi des tourments. (Ekonda, RD Congo)

2.La femme est comme les quartiers de l’orange : à l’extérieur, c’est la même enveloppe ; à l’intérieur, les goûts sont différents. (Sakalave, Madagascar)

3.La femme est pareille à une couverture d’été : si tu la prends, tu as trop chaud ; si tu la jettes, tu as froid. (Ashanti, Ghana)

4.La femme est une eau fraîche qui tue, une eau peu profonde qui noie. (Toucouleur, Sénégal)

5.Vivre avec une femme, c’est comme vivre avec un sorcier. (Mangbetu, RD Congo)

6.  La clameur d’une femme détruit le hameau. (Rwanda)

7.La femme est un épi de maïs à la portée de toute bouche, pourvu qu’elle ne soit pas édentée. (Pygmée, Gabon)

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

Au moins 97 millions USD sont requis, d’ici fin Juin 2018, pour couvrir les besoins des populations affectées par la crise généralisée dans l’espace Kasaï. Environ 400 mille personnes ciblées dans les...